Secteur du Bois : Tracer-Nkok ambitionne couvrir l’ensemble du territoire gabonais

0
274

L’agence Tracer-Nkok a récemment saisi l’Agence gabonaise de normalisation (Aganor). La société de traçabilité ambitionne être officiellement reconnue comme un système de suivi de la légalité des ressources forestières au Gabon. Selon les responsables de Tracer-Nkok, cette reconnaissance nationale présente de multiples avantages.

Tout d’abord, elle permettra à l’entreprise d’améliorer ses techniques de traçabilité du bois. Elle réussira ainsi à mieux tracer le bois sur l’ensemble du territoire national. Par ailleurs, Tracer-Nkok contribuera davantage à la réduction de l’exploitation illégale du bois dans le pays.

Il faut noter que cette saisine est bien accueillie par l’Aganor. Selon l’agence nationale de normalisation, la démarche rejoint les actions menées par le gouvernement pour protéger les forêts. « Le Gabon est en voie d’adopter ses premières normes du secteur forêt-bois », apprend-on. L’élaboration de ces nouvelles normes a été confiée au « Comité technique 8 forêts-bois ».

L’objectif de l’État gabonais est d’industrialiser la filière bois et ses sous-secteurs pour le bien-être des populations.

Leave a reply