Sécurité alimentaire : les contrôles auprès des pêcheurs artisanaux ont été renforcés

0
200

L’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) envisage de renforcer le dispositif de suivi sanitaire des embarcations artisanales. L’annonce a été faite par le Directeur général de l’Agasa, Alia Mahéva Bongo Ondimba, hier. Les caisses de conservation conformes seront désormais marquées des « stickers de salubrité ». Une caisse conforme est une caisse propre, non rouillée et non décapée.

D’après les autorités sanitaires, le sticker de salubrité permettra de limiter les fraudes et de faciliter les contrôles lors de la police sanitaire au débarquement. « Ce sticker de salubrité portera un code d’identification lié au numéro d’agrément sanitaire de chaque pirogue» , indique le DG de l’Agasa. Les caisses qui ne porteront pas ce sticker seront considérées comme non-réglementaires. Elles s’exposeront ainsi aux sanctions prévues en la matière.

Le calendrier des inspections et de dépôt des dossiers de demande ou de renouvellement d’agrément sanitaire est désormais connu. L’inspection mixte des embarcations artisanales à la plage de Barracuda démarre aujourd’hui et prendra fin le 17 novembre prochain. Le dépôt et l’enregistrement des dossiers se feront au Centre d’appui à la pêche artisanale de Libreville (Capal) du 02 au 23 novembre prochain. Le dépôt et enregistrement des dossiers, l’inspection des embarcations artisanales démarrent à CocobeachMuyumba et Port-Gentil aujourd’hui. Ils prendront fin le 25 novembre prochain.

Les pêcheurs sont priés de se rendre disponibles dans les périodes indiquées. Au-delà, ils ne disposeront pas de permis de pêche. Les sessions de validation de la commission d’attribution auront lieu les 13 et 14 décembre prochains. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de la campagne d’agréage sanitaire pour l’exercice de pêche 2021-2022.

Leave a reply