Sécurité alimentaire : plus de 43 000 briques de jus toxiques de marque Ceres détruites au Gabon

0
278

Au total, 43 144 briques de jus Ceres 100 % pomme ont été détruites par la Direction générale de la concurrence et de la consommation (DGCC), samedi dernier. Ces jus ont été emballés entre le 21 et le 26 juin dernier, apprend-on. Ils auraient été contaminés à la patuline, une substance non-comestible et toxique pour la santé.

D’après la directrice de la consommation à la DGCCEmilie Josette Mezui Obame, consommer de la patuline peut entraîner des nausées et troubles gastro-intestinaux. Aussi, tous les produits concernés ont-ils été retirés du marché pour destruction. La responsable a par ailleurs, profité de l’occasion pour prier les Gabonais de ne plus acheter ce jus. Les boutiques qui continuent d’en commercialiser doivent également être dénoncées. « Si vous avez une préoccupation concernant un produit de consommation, vous pouvez aussi porter plainte au 8085 qui est un numéro vert et nous disposons d’une page Facebook », a-t-elle ajouté.

Les opérateurs économiques qui possèdent toujours du jus Ceres doivent « impérativement » les retirer et les confier à la DGCC. Le non-respect de cette mesure les soumet à de lourdes sanctions. 

Rappelons que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a interdit la consommation des jus de pomme de la marque Ceres en octobre dernier. Selon le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA), des tests de laboratoire y auraient détecté des niveaux de patuline supérieurs au seuil autorisé. Produit par la société sud-africaine Pioneer Foods, le produit a été rappelé dans sept pays africains.

Leave a reply