Sommet virtuel sur le climat : « L’Afrique, durement frappée par le réchauffement climatique, attend beaucoup de ce sommet »

0
337

C’est ce qu’a indiqué le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba sur sa page Facebook le 22 avril 2021, à l’issue de sa participation en ligne, au Sommet pour le climat organisé par les Etats-Unis.

ABO fait partie des 40 dirigeants mondiaux à prendre part à cet événement. « Je remercie le Président Joe Biden de m’y avoir invité et de m’avoir donné l’occasion de m’exprimer », a-t-il affirmé.

Selon lui, pour réussir à atténuer les émissions de gaz à effet de serre et  fournir aux pays du Sud les outils dont ils ont besoin pour adapter leurs économies à ce défi, tous les pays du monde doivent agir avec davantage de rigueur. Cette lutte constitue un enjeu majeur pour l’avenir de la planète et de l’humanité.

« La lutte contre le changement climatique doit être une opportunité de développement, un moteur de croissance, y compris pour l’Afrique », a conclu le président gabonais dans son poste sur sa page Facebook.

Le Gabon préside le groupe africain des négociateurs pour la Conférence des Nations Unis sur les changements climatiques (COP26) prévue pour se tenir du 1er au 12 novembre 2021, à Glasgow, en Ecosse.

Leave a reply