Standard Chartered Bank veut aider le Gabon à monétiser ses crédits carbone

0
48
crédits_carbone

Le Gabon est le premier pays au monde à lancer la vente de ses crédits carbone sur le marché international. Cette opération suscite l’intérêt de plusieurs organismes financiers.

Une délégation de Standard Chartered Bank (SCB) a été reçue en audience hier par le Premier ministre gabonais, Rose Christiane Ossouka Raponda. Leurs discussions ont porté sur la monétisation des crédits carbone du Gabon, un projet que désire appuyer le prêteur basé à Londres. Le directeur régional de la SCB, Lamin Kemba Manjang, a réaffirmé l’engagement de son institution « pour le gouvernement, non seulement en tant que banque, mais aussi en tant que partenaire ».

Le Premier ministre gabonais s’est réjoui de cette démarche de la SCB. « Le secteur financier est l’un des points forts de l’économie gabonaise. Notre pays attire de nombreux acteurs en ce domaine » a déclaré le chef du gouvernement. Le Gabon a décidé de vendre 90 millions d’unités de crédits carbone sur le marché international avant la COP 27 d’Égypte. Cette opération « nous permettra à la fois de mieux protéger la forêt et de mieux financer notre développement », a indiqué Rose Christiane Ossouka Raponda.

Leave a reply