Tabaski : Ali Bongo invite les Gabonais à fêter avec prudence

0
210

Les musulmans du monde entier ont fêté la Tabaski hier. À cette occasion, le Chef d’État gabonais s’est adressé à son peuple via un post sur sa page Facebook. « Je souhaite une bonne fête de l’Aïd-el-Kébir aux Musulmans du Gabon et de partout ailleurs en Afrique et dans le monde ! », a-t-il indiqué.

Ali Bongo Ondimba a invité les populations à faire preuve de vigilance dans ces moments d’allégresse. La pandémie de Covid-19 continue de sévir dans le pays. « N’oubliez pas : le virus de la Covid-19 est toujours là. », rappelle-t-il. D’après les experts, les nouveaux variants du virus sont très virulents. Plusieurs pays ont dû reconfiner leurs populations ces dernières semaines à travers le monde. « Faisons la fêtemais restons prudents ! », a sensibilisé le numéro un gabonais.

Les populations gabonaises sont appelées à continuer à respecter les gestes barrières et à aller se faire vacciner. Pour Ali Bongo Ondimba, la seule manière de freiner la propagation du covid et ses variants est de se vacciner. Le gouvernement ambitionne immuniser la moitié de la population dans un bref délai. À ce jour, plus de 50 000 volontaires ont déjà reçu leurs doses de vaccins.

ABO est un musulman pratiquant. Cependant, il témoigne un profond respect pour les autres communautés religieuses du Gabon. « Mes prières vont à l’endroit de mes compatriotes, quelles que soient leurs croyances ou leur religion », a-t-il déclaré. Son souhait est que les Gabonais puissent fêter ensemble et en paix, peu importe leur appartenance religieuse.

Le Gabon est reconnu comme l’un des pays africains les plus tolérants en matière de religion.

Leave a reply