Tchibanga : une femme tente désespérément de ressusciter sa mère

0
660

Les faits se sont déroulés au quartier Ndabilila à Tchibanga. Bernadette Tsona Moundziegou, une Gabonaise âgée de plus de 60 ans, a conservé le cadavre de sa mère, Julienne Matsanga, pendant des jours. Elle tentait désespérément de la faire revenir d’entre les morts.

Membre de l’église du réveil « Jeunesse en feu », Bernadette Tsona Moundziegou était déterminée à ressusciter la défunte. Animée d’une foi inébranlable, elle avait passé 4 jours à prier sur le cadavre de l’octogénaire, Julienne Matsanga. Seulement, elle ne s’était pas rendue compte de l’odeur que dégageait la dépouille.

Perturbés par les mouches et l’air invivable du quartier, les voisins ont alerté P. D. Manfoumbi, le petit-fils de la disparue. Mis au courant, ce dernier a immédiatement contacté toute sa famille, les agents de la brigade de gendarmerie de Tchibanga, ainsi que les autorités municipales.

Le corps en décomposition de Julienne Matsanga fut retrouvé assis sur une chaise devant sa fille Bernadette Tsona Moundziegou. La défunte fut enterrée le jour même.

Leave a reply