Trafic d’ivoire : Les agents des forces de l’ordre ont réussi à interpeller 4 Gabonais à Mulundu

0
501

4 présumés trafiquants d’ivoire ont été arrêtés à Mulundu dans la province de l’Ogooué-Lolo mardi dernier. Il s’agit des Gabonais Alain Moukombou, Romuald Kassa, Gervais Bamdjogo et Ralph Ngayïkoukoudié. Cette interpellation a été possible grâce à une opération conjointement menée par la brigade faune de Ndangui et la Police judiciaire (PJ) de Koula-Moutou. Ladite opération bénéficiait de l’appui de l’ONG Conservation Justice.

Les mis en causes ont été interpellés alors qu’ils avaient sur eux 6 pointes d’ivoires. Ils se trouvent actuellement en garde à vue dans les locaux de la Police judiciaire (PJ) de Koula-Moutou. D’après les agents de force de l’ordre, ils risquent jusqu’à 10 ans de prison.

Au départ, seulement deux d’entre les présumés trafiquants ont été arrêtés. Alain Moukombouet Romuald Kassa étaient en possession de deux pointes d’ivoire. Pour ne pas se faire remarquer, ils avaient sectionné les pointes en six morceaux. Interrogés, ils ont indiqué les avoir obtenus chez de présumés chasseurs. Les deux mis en cause ont alors conduit la police à Gervais Bamdjogo alias Koko et Ralph Ngayïkoukoudié. Ces derniers ont avoué avoir tué un éléphant au village Likokodiba dans la période du mois de décembre 2020. Jeudi dernier, les agents de force de l’ordre ont effectué une perquisition à Moanda. L’opération leur a permis de saisir 4 nouvelles pointes.

Le trafic de pointe d’ivoire est formellement interdit au Gabon. Les 4 présumés trafiquants devront répondre de leurs actes devant le Parquet Spécial. Ils sont accusés des faits de chasse, de détention et de tentative de vente d’ivoire sans autorisation préalable des administrations compétentes, apprend-on.

Leave a reply