Un chef de quartier et son neveu meurent après avoir bu un aphrodisiaque 

0
250

Le chef du quartier Bataillon dans le 1er arrondissement de Koula-Moutou, Emile Makika et son neveu, Joseph Bonata sont décédés après avoir bu la « La bouteille des garçons ».

Selon le quotidien L’Union, le chef de quartier fut le premier à boire la potion et à mourir. Il serait à la recherche de performances sexuelles. Après avoir bu une bouteille de cet aphrodisiaque, Emile Makika s’est plaint de maux de ventre. Il est immédiatement conduit à l’hôpital, mais rend malheureusement l’âme.

Joseph Bonata, est alors animé par l’envie de prouver à leur entourage que « La bouteille des garçons » n’est pas la cause du décès de son oncle. Il boit à son tour un verre de la potion et décède également suite à des maux de ventre.

Pour certaines sources au sein de l’entourage des deux hommes, il s’agirait d’un empoisonnement. Le même scénario se serait déjà produit. Il y a deux ans un agent de la Société gabonaise d’eau et d’électricité (SEEG) était décédé après avoir bu lui aussi cet aphrodisiaque.

Les Officiers de la Police Judiciaire ont ouvert une enquête afin d’élucider l’histoire. Leur première mission est de vérifier si les bouteilles de boisson du chef de quartier sont empoisonnées ou non.

Leave a reply