Un fonctionnaire décide de rembourser à l’État ce qu’il a détourné

0
210

L’ancien chef du Centre médical de Mabanda dans la province de la Nyanga, Fridolin Nzue Ella a promis de rembourser 1,430 millions FCFA à l’État. Il avait détourné cette somme prévue pour le compte de la médecine itinérante. Ce genre d’engagement est très rare et constitue un bel exemple à suivre selon certains.

D’après le quotidien L’Union, Fridolin Nzue Ella a été déclaré coupable suite à une enquête judiciaire. Ayant reconnu les faits, l’homme s’est engagé à rembourser la somme de 1,430 millions FCFA qu’il a « volé à l’État ». Au lieu d’aller en prison, le mis en cause a signé une reconnaissance de dette auprès des Officiers de police judiciaire (OPJ).

Rappelons que le projet de la médecine itinérante a été initié par le Chef d’État gabonais lui-même. L’objectif est de faciliter l’accès à des soins de qualité aux populations. 

Leave a reply