Un grand réseau de trafic de produits pharmaceutiques démantelé par l’OCLAD

0
265

Les agents de l’Office central de lutte antidrogue (OCLAD) ont récemment démantelé un grand réseau de trafic de drogue. Tout a commencé par l’interpellation de deux présumés trafiquants. Il s’agit de Lillian Evrard Lembi Guiola et Adrien Ngoungoulou Panda. Ils ont été interceptés à la sortie de Lambaréné. Les mis en cause étaient en possession d’une importante cargaison de produits pharmaceutiques contrefaits, apprend-on.

Lillian Evrard Lembi Guiola et Adrien Ngoungoulou Panda ont ensuite été interrogés. Lors de l’interrogatoire, ils ont avoué les faits et dénoncé leurs complices. Selon leurs dires, ces derniers se trouvaient à Ndendé. Une enquête a immédiatement été ouverte pour élucider l’affaire.

Les investigations auraient mené à l’arrestation du chef de l’agence de transport « Les 9 routes », Nziengui Bertrand. Surnommé « Ali Bob », ce dernier serait chargé de réceptionner les produits provenant du Congo-Brazzaville. 62 400 comprimés de divers médicaments ont été saisis suite à la perquisition de l’agence « Les 9 routes ». Interrogé, Nziengui Bertrand a à son tour dénoncé deux chauffeurs de ladite agence : Jean Louis Doukagha et Serge Nziengui. Grâce à ces deux hommes, les agents de l’OCLAD ont mis la main sur les cerveaux de ce réseau. Il s’agit de Rose Anibo Musubi Moulatou et de son frère cadet François Koula. Tous deux sont des ressortissants congolais vivant à Libreville.

Rose Anibo Musubi Moulatou, Nziengui Bertrand et Serge Nziengui ont été présentés devant le procureur de la République. Ils ont été placés sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville. Les quatre autres jouissent pour l’instant de la liberté provisoire.

Leave a reply