Un homme viole la grand-mère de son ami et passe aux aveux 7 ans plus tard

0
486

Les faits se déroulent à Port-Gentil dans la province de l’Ogooué-Maritime. Farley Ondenot Reboucka, un Gabonais de 27 ans, a avoué avoir assassiné Bernadette Mouendo, il y a 7 ans. D’après le quotidien L’Union, le mis en cause se serait rendu de son propre chef dans un commissariat pour se dénoncer. Il aurait ensuite conduit les agents des forces de l’ordre sur le lieu du crime pour reconstituer les faits.

La défunte Bernadette Mouendo a été tuée au quartier Cuvette-Centrale dans le 4e arrondissement de Port-Gentil en 2015. À l’époque, Farley Ondenot Reboucka et ses parents étaient SDF. La de son ami Noé Orwell alias Champion l’avait alors hébergé chez elle. Allant boire de l’eau une nuit, le meurtrier avait aperçu la grand-mère de son ami allongée sur le ventre dans sa chambre. Il s’était alors précipité sur elle, l’avait étranglé avec ses mains et « aurait ensuite eu un rapport sexuel avec le cadavre jusqu’à satisfaction de sa libido », selon L’Union. Le corps de la vieille n’avait été découvert que le lendemain matin. Pour la famille, cette mort était naturelle.

L’aveu de Farley Ondenot Reboucka a choqué plus d’un. L’assassin a aussi confié avoir violé plusieurs autres personnes dans Port-Gentil. Il consomme régulièrement de la drogue. Il a été présenté devant le parquet du tribunal judiciaire de première instance de Port-Gentil le vendredi dernier. Il se trouve actuellement en détention préventive à la prison du Château en attendant son procès.

Leave a reply