Un réseau de trafic de tests covid-19 et attestations de vaccinations démantelé au Gabon

0
361

Un nouveau réseau de trafic de faux tests de covid-19 et attestations de vaccinations a été récemment démasqué au Gabon. Les hors-la-loi ont été interpellés par les agents de la brigade mixte du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil). Ils sont accusés d’établir des tests PCR et carnets de vaccination de façon illégale.

D’après le coordinateur brigade mixte du Copil, Dr Rick Lauvien Engouang, le trafic de faux documents prend de l’ampleur dans le pays. 207 personnes ont été apostrophées avec de faux papiers au cours de la semaine écoulée. « Parmi ces faux documents, il y avait 9 tests PCR positifs, 7 fausses attestations de vaccination et 19 fausses cartes de vaccination », a-t-il précisé.

Le gouvernement gabonais a récemment mis en place un système d’identification de faux documents pour éradiquer ce phénomène. Pourtant, certains trafiquants arrivent à détourner l’attention des agents. Ce qui met le reste de la population en danger. Rappelons que la brigade mixte du Copil avait déjà mis la main sur plusieurs fausses cartes de vaccination Covid-19 et tests PCR dans les points de contrôle à travers le pays.

L’ambition des autorités gabonaises est de mettre fin à cette dangereuse pratique afin de freiner définitivement la propagation du Covid-19.

Leave a reply