Un vaste réseau de vente de cannabis démantelé à Oyem

0
172
police_judiciaire-gabon-_illustr-1

Un grand réseau de narcotrafiquants a été récemment démantelé par les éléments de l’antenne provinciale de la Direction générale de recherches (DGR) du Woleu-Ntem.

Tout a commencé par l’arrestation de deux individus dénommés Hyanic Bigouagou Mihindou et Francky Anda Cortazar. Les deux hommes étaient suspectés de trafiquer du chanvre. Ils dirigeraient un réseau intercepté par la police en mai dernier dans la province du Woleu-Ntem. D’après le quotidien L’Union, au total 116 kilos de cannabis avaient été saisis.

Les deux suspects ont été interpellés grâce à une enquête lancée sur instruction du procureur de la République. Le nommé Hyanic Bigouagou Mihindou a été arrêté à son domicile au PK 18 à Libreville. Il a ensuite été transféré à Oyem. Interrogé, il a reconnu les faits et avoué pratiquer cette activité depuis de nombreuses années. Ses stocks de cannabis lui provenaient du Cameroun. Une fois la marchandise revendue, il envoyait l’argent à « Solange » via Express Union. « Solange », serait le cerveau de l’organisation.

Suite à ces aveux, Hyanic Bigouagou Mihindou et Francky Anda Cortazar se trouvent actuellement à la prison centrale d’Oyem. Ils risquent jusqu’à 30 ans d’emprisonnement et une amende égale au quintuple de la valeur de la saisie.

Leave a reply