Une campagne de détection précoce de cancer chez les personnes à mobilité réduite lancée au Gabon

0
177

Le ministère gabonais de la Santé vient de lancer une campagne de détection précoce des cancers du sein et du col de l’utérus. L’opération est exclusivement destinée aux personnes à mobilité réduite. Démarrée ce jour, elle prendra fin, le dimanche prochain. L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme Gabon Égalité. Elle a été organisée en prélude à la 8e édition de l’octobre rose, apprend-on.

Le site choisi pour cette campagne de détection précoce de cancers est le centre de santé d’Akebé, dans le 3e arrondissement de Libreville. Selon les autorités, l’opération présente plusieurs avantages. Elle permettra de doter le centre d’Akebé des équipements et produits nécessaires à la détection précoce des cancers du sein et du col de l’utérus. Les sages-femmes exerçant dans la structure seront formées sur les dépistages des cancers féminins. Ce sera également l’occasion de sensibiliser les femmes handicapées et de dépister au minimum 70 % d’entre elles. Celles, chez qui des lésions seront découvertes, bénéficieront d’un traitement.

À travers le programme Gabon Egalité, le gouvernement entend optimiser les conditions de vie des femmes au Gabon. Il a pour mission de réduire les inégalités liées au genre dans le pays. Cette lutte prend en compte tous les secteurs de la vie sociale. Il y a quelques semaines, le Gabon a promulgué la loi relative à l’élimination des violences faites aux femmes gabonaises. C’est une importante victoire dans laquelle la Fondation Sylvia Bongo Ondimba a joué un rôle capital.

Leave a reply