Une nouvelle bouée d’amarrage installée par Assala Energy pour l’exportation du pétrole au Gabon

0
378

La société Assala Energy vient de terminer l’installation d’une bouée d’amarrage d’embarcations dans son champ pétrolier au Gabon. Pesant 270 tonnes, ce dispositif installé en mer en « toute sécurité » servira à effectuer 30% des exportations du pétrole gabonais. Le budget de cette réalisation qui constitue la deuxième étape du projet d’investissement de l’Américain The Carlyle Group est de 13,14 milliards de FCFA.

Désormais, 30% du pétrole du Gabon seront exportés par la bouée d’amarrage déjà disposée à faire son premier levage de brut. Selon la Direction Générale de l’Économie et de la Politique Fiscale, la machine devrait gérer 2,22 millions de tonnes métriques en considérant le taux d’exportation du pétrole des neufs premiers mois de 2020. En effet, le Gabon avait réalisé 7,4 tonnes métriques des exportations pétrolières pendant cette période.

Après Perenco, le pétrolier Assala Energy se place au deuxième rang des meilleurs producteurs de pétrole du territoire gabonais. Il dispose de cinq permis d’exploitation : Rabi Kounga II, Toucan II, Bende M’Bassou Totou II, Koula/Damier et Gamba/Ivinga. Il exploite également quatre autres permis en externalisation à savoir Atora, Avocette, Coucal, et Tsiengui. La liste des permis d’exploitation de l’entreprise a été complétée en 2019 par des onshores (Mutamba-Iroru II, Nziembou II et Ozigo). Cet ensemble de permis a œuvré à de nouvelles perspectives dans le secteur.

Leave a reply