Vaccination anti-Covid-19 : Le ministre de la Santé sensibilise le personnel soignant gabonais

0
537

Le ministre gabonais de la Santé s’est entretenu avec les responsables des structures sanitaires du Grand-Libreville le week-end dernier. L’objectif de l’initiative est de les rassurer sur l’efficacité et l’inoffensivité des vaccins. Cette rencontre a été l’occasion pour Guy Patrick Obiang de sensibiliser et de motiver cet important corps de métier.

Le membre du gouvernement a annoncé son intention de lancer prochainement une campagne de vaccination destinée au personnel soignant du pays.Le personnel de santé gabonais est réticent face à la vaccination contre le covid-19. En première ligne de défense contre le virus, ces agents représentent un vecteur de transmission. D’après le ministre de la Santé, ces derniers sont censés montrer l’exemple aux populations. « Le personnel de santé doit réellement prendre conscience de l’importance de se vacciner pour éviter d’être des vecteurs de transmission de la maladie », a déclaré Guy Patrick ObiangNdong.

Le ministre a instruit les responsables de structures sanitaires pour recenser les agents déjà immunisés. Cela permettra aux autorités sanitaires d’évaluer le nombre d’agents réticents. La vaccination anti-covid n’est toutefois pas obligatoire pour le personnel soignant. Il en est de même pour tous les autres corps de métier.

Pour le Chef d’État, Ali Bongo Ondimba, la vaccination est le seul moyen efficace d’éviter la propagation du virus et une 3e vague de contamination. L’ambition du numéro un gabonais est d’immuniser la moitié de la population dans un bref délai. À ce jour, 55 012 volontaires ont déjà reçu les deux doses de vaccins. 24 271 ont déjà reçu la première dose.

Leave a reply