Vers la construction de 25 stations hydrométéorologiques sur l’ensemble du territoire gabonais

0
202
stations

Le gouvernement gabonais envisage de construire 25 stations hydrométéorologiques sur l’ensemble du territoire national. Un appel d’offres a été récemment lancé par le ministère de l’Énergie et des Ressources hydrauliques pour trouver des opérateurs dans ce cadre.

Pour la première période 2002-2023, ce projet consiste en la construction de 4 stations hydrométéorologiques. Les infrastructures seront érigées dans les provinces de l’Estuaire sur le Komo, dans le Haut-Ogooué sur l’Ogooué à Lendandoungou, dans le Moyen-Ogooué à Lambaréné et enfin dans l’Ogooué-Ivindo à Booué.

Cet appel d’offres est ouvert uniquement aux entreprises non concernées par les mesures d’exclusion et d’incapacité. « Les soumissionnaires doivent justifier, aux fins d’attribution du marché, de leurs capacités juridiques, techniques et financières », indique le communiqué officiel. Les postulants peuvent retirer les dossiers d’appel d’offres contre un paiement d’un montant non remboursable de 400 000 FCFA au Trésor public. Ledit paiement se fera sur présentation d’un ordre de recette délivré par la direction générale des marchés publics, apprend-on.

Le dernier délai de dépôt des candidatures est fixé au 4 juillet prochain. Les travaux seront entièrement financés par l’État gabonais. Grâce à ces stations hydrométéorologiques, le Gabon pourra surveiller les évolutions météorologiques de l’ensemble de son territoire.

Leave a reply