Vers la modernisation du système éducatif gabonais

0
365

Le gouvernement gabonais prévoit de moderniser le système éducatif du pays. C’est dans cette optique qu’un atelier d’échange a démarré à Libreville hier. Présidées par Patrick Mouguiama Daouda, le ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement, ces séances de travail prendront fin aujourd’hui. L’objectif de l’initiative est d’échanger sur les réformes du système éducatif et des curricula de formation.

Au cours de ce séminaire, les parties prenantes élaboreront des stratégies adéquates pour intégrer les disciplines « dites émergentes » dans le système éducatif gabonais. Il s’agit entre autres des leçons de démocratie, civisme, droits de l’homme, tolérance, bonne gouvernance, paix, santé sexuelle, etc. Tous les niveaux de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur sont concernés par la réforme.

Les acteurs éducatifs devront réaliser les curricula des 5 ans, 4 ans et 3 ans conformément à l’approche par compétence au préprimaire. Les enseignants et encadreurs devront être formés sur l’utilisation des nouveaux curricula et des manuels scolaires. L’APC articulé au préprimaire servira de base pour la réécriture des curricula du primaire.

Selon le ministre de l’Éducation nationale, cet atelier présente de multiples avantages. Il permettra essentiellement d’accélérer le processus d’amélioration du système éducatif du Gabon. Il y a quelques semaines, le gouvernement a organisé des états généraux de l’éducation, une task force sur les systèmes éducatifs et un forum adéquation emploi.

L’ambition de l’État gabonais est d’améliorer le système éducatif du pays afin de l’adapter aux réalités du marché. Cela réduira le taux de chômage et favorisera la promotion de l’excellence.

Leave a reply