Vers la réduction de la transmission inter-espèce des maladies au Gabon

0
168

Les ministres gabonais des Eaux, Lee White, et de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong envisagent de s’associer pour lutter contre la transmission des zoonoses aux populations au Gabon. On appelle zoonose, une maladie infectieuse transmise de l’animale à l’homme. Selon les autorités, ces maladies représentent une inquiétante menace pour la santé humaine.

Cette initiative pourrait non seulement permettre de connaître l’origine de la pandémie du Covid-19, mais aussi d’y mettre efficacement fin. En effet, le coronavirus est soupçonné d’avoir été transmis des chauves-souris à l’homme. Grâce à cette collaboration, on pourrait mieux comprendre le mode de transmission des zoonoses.

Des chercheurs du Centre interdisciplinaire médical de recherches de Franceville (CIRMEF) avaient mené une étude similaire en décembre 2020. La recherche avait été effectuée dans la grotte de Zadié dans le Nord du Gabon. Elle avait permis aux experts de détecter de multiples possibilités de virus qui pourraient être transmis à l’homme. Ces agents pathogènes constituent un réel danger pour l’espèce humaine. L’ambition des autorités gabonaises est d’assurer la sécurité des populations.

Leave a reply