Vers l’adoption d’une norme sur la fabrication du pain à base de la farine de blé et de manioc au Gabon

0
111
pain

Le gouvernement gabonais envisage d’instaurer une norme pour la fabrication d’un pain à base de farine de blé et de manioc. Cela permettra de résoudre la problématique de la cherté de ce produit de première nécessité.

D’après l’Agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) la farine de manioc ne peut pas totalement remplacer la farine de blé. Il faudra d’abord les associer puis tirer des conclusions. « Le taux de substitution de la farine de blé doit être confirmé par des expériences sur nos produits locaux. Ces expériences permettront d’étudier et de limiter les risques liés à la consommation desdits produits », explique l’Agence.

Afin d’arriver à de bonnes conclusions, l’Agasa prévoit de s’inspirer des expériences et des tests pratiques sur la fabrication de baguettes de pain menées par la FAO depuis 1964. Lesdites expériences avaient été menées avec le Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO). Elles ont permis de fixer le taux de substitution de la farine de blé à 15 %. Ainsi, la nouvelle baguette magique pourrait être constituée de 85 % de farine de blé et de 15 % de farine de manioc.

Aucune précision n’a encore été donnée sur le délai d’instauration de la nouvelle norme.

Cette initiative intervient alors que le prix de la farine de blé a explosé sur le marché international à cause de la crise russo-ukrainienne.

Leave a reply