Vers le lancement d’un site internet pour dénoncer les actes de corruption au Gabon

0
116
Francis-Nkea-Ndzigue

Le gouvernement gabonais veut lancer un site internet pour permettre aux populations de dénoncer les actes de corruption. La plateforme est dénommée « www.stopcorruption.ga ». Les Gabonais pourront s’y exprimer à visage découvert ou de manière anonyme.

Le ministre de la lutte contre la corruption, Francis Nkea Ndzigue a récemment rencontré Yannick Ebibie Nze, le directeur général de la Société d’incubation numérique du Gabon (SING) à cet effet. Ce fut l’occasion pour le directeur et son équipe de présenter le projet d’instauration de la plateforme.

Sur la page d’accueil du site, un message d’incitation à la parole est écrit. « Vous avez été témoin d’un acte de corruption ? Vous êtes encouragé à partager votre témoignage avec les membres du ministère de la Promotion de la bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption et l’évaluation des politiques publiques », peut-on y lire.

D’après le responsable, le nouveau site est constitué de 4 rubriques. Il s’agit de : « Dénonciation » ; « Classroom », « Mise en situation » et « Quizz ». La rubrique Classroom est consacrée à des cours pédagogiques sur la corruption et le benchmark. Celle de la « Mise en situation » est dédiée aux cas pratiques des actes de corruption. Pour finir, « Quizz » permet de répondre aux internautes sur les procédures à suivre.

Pour le moment, la date de lancement officiel du site reste inconnue. L’ambition des autorités gabonaises est de promouvoir la bonne gestion et la transparence au Gabon.

Leave a reply