Vers l’introduction de la médecine traditionnelle dans le plan national de développement sanitaire du Gabon

0
82
medecine-traditionnelle

Le gouvernement gabonais envisage d’introduire la médecine traditionnelle dans le Plan national de développement sanitaire 2022-2027 (PNDS). Le projet a fait l’objet d’une rencontre entre le ministre de la Santé et les représentants résidents de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) au Gabon.

Lors de cette audience, les autorités ont également discuté de plusieurs sujets « urgents ». On peut citer, entre autres, l’organisation de la campagne nationale de vaccination contre la rougeole. L’élaboration du PNDS 2022-2027 et du Forum national de la santé était aussi au cœur des débats. D’après le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, le PNDS tiendra compte de l’assurance maladie et de la prévoyance sociale. Les personnes vulnérables y seront privilégiées.

L’objectif du Plan national de développement sanitaire est d’instaurer de nouvelles politiques de santé dans le pays. Sa mise en œuvre s’inscrit dans le cadre du Plan d’accélération de la transformation (PAT).

L’ambition du Chef d’État gabonais Ali Bongo Ondimba est d’assurer une prise en charge de qualité pour les populations.

Leave a reply