Violences en milieu scolaire : un atelier de réflexion pour trouver des solutions

0
350

Un atelier de réflexion autour de la question des violences en milieu scolaire se tient actuellement au Gabon. Démarré hier, il prendra fin aujourd’hui. La séance de travail a été organisée par le ministère de l’Éducation nationale en partenariat avec le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef). L’initiative vise à élaborer des solutions « pragmatiques et consensuelles » pour régler le problème, apprend-on.

Depuis quelques années, le phénomène des violences en milieu scolaire (VMS) prend de l’ampleur au Gabon. D’après les autorités, cette situation est inquiétante. « La violence empêche de nombreux élèves de profiter pleinement de leur apprentissage et de réaliser leur plein potentiel », indique le représentant de l’Unicef au Gabon. Pour Marie Noël Zagré, il est important que les enfants se sentent à l’aise et en sécurité à l’école. 

Cet atelier de réflexion présente de multiples avantages selon les autorités. Elle permettra d’élaborer une stratégie efficace de lutte contre les violences scolaires au Gabon. Cela permettra de garantir aux enfants, un environnement scolaire sain, sûr et sécurisé. Il s’agit d’une séance de réflexion inclusive qui ne laisse aucune partie prenante en marge.

Cette initiative atteste une fois encore de l’engagement de l’État gabonais à lutter contre toute forme de violences. Ce , qu’elles soient physiques, morales, économiques ou sexuelles. « Plus que jamais, nous allons lutter contre ces fléaux », a récemment déclaré Patrick Mouguiama-Daouda, le ministre de l’éducation nationale. C’était au cours du discours qu’il a prononcé à l’occasion de la rentrée scolaire.

Leave a reply