Yves Fernand Manfoumbi, secrétaire général de l’APGSAN

0
291

Le Gabon s’est récemment doté d’une Alliance parlementaire gabonaise de la sécurité alimentaire et nutritionnelle (AGSAN). Le nouvel organe est commun aux deux chambres du Parlement, l’Assemblée nationale et le Sénat. À travers la création de l’AGSAN, les parlementaires gabonais entendent contribuer à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Gabon.

Le député du département de la Dola dans la province de la Ngounié, Yves Fernand Manfoumbi, en est le secrétaire général. Il a pris ses fonctions lundi dernier. « Les parlementaires gabonais ont pris l’engagement d’accompagner les politiques publiques en matière de valorisation du potentiel agricole et de garantie de la sécurité alimentaire de notre pays », a-t-il déclaré.

Sa mission est de mettre en place une plateforme qui rassemble le Parlement, le Gouvernement et les partenaires techniques du système des Nations unies. Chacune de ses parties joue un rôle capital dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle au Gabon. « Éradiquer la faim et la malnutrition est un défi qui exige la mobilisation de tous », appuie le président de l’Assemblée nationale Faustin Boukoubi. 

Leave a reply